mars 26

Le jardinage et la MPOC

«Exercice». Ne laissez pas ce mot vous effrayer. Ici, faire de l’exercice veut plutôt dire rester en forme tout en ayant du plaisir et l’été est une très belle saison pour cela. L’extérieur est plus attrayant.

Si vous êtes atteint de MPOC, le jardinage est un bon moyen de rester en forme. Selon votre condition physique et la grandeur de votre terrain, vous devrez peut-être adapter vos outils de jardinage et la grandeur de votre jardin. Voici quelques recommandations de l’Association pulmonaire canadienne:

  • Gardez vos outils et votre boyau d’arrosage près de votre jardin.
  • Portez un masque anti-poussière lorsque vous tondez votre pelouse, ou demandez à quelqu’un de le couper pour vous. Ou encore, considérez remplacer votre pelouse par des couvre-sols qui demandent peu d’entretien, du paillis de bois ou des galets.
  • Utilisez des outils plus légers.
  • Éliminez le besoin de s’agenouiller ou de se pencher constamment en utilisant un petit banc. Ou encore, utilisez des bacs à fleurs.
  • Vérifiez la météo. Évitez de sortir à l’extérieur lorsque les taux d’allergènes, de pollens et de polluants sont élevés.
  • Jardinez pendant les moments les plus frais de la journée ( tôt le matin ou en fin d’après-midi).
  • Étirez-vous doucement et réchauffez vos muscles avant de commencer à jardiner.
  • Faites des pauses fréquentes pour réduire la fatigue.

Le jardinage est une façon relaxante pour rester actif et rester en forme.

Bon et bel été!