mars 21

L’asthme et le retour à l’école

L’enfant asthmatique, ses parents ainsi que le personnel de l’école qu’il fréquente, bref tous les intervenants qui sont en contact avec l’enfant, doivent contribuer à la gestion de l’asthme. Voici donc quelques items que tous auraient avantage à connaître.

La gestion de l’asthme

  • Qu’est-ce que l’asthme?
  • Comment reconnaître les symptômes d’une difficulté respiratoire?
  • Quoi faire quand l’enfant est en crise et quand il n’est pas en crise.

Les déclencheurs

  • Quels sont les déclencheurs d’une crise d’asthme pour cet enfant?

Les déclencheurs qu’on retrouve le plus souvent dans une école sont les animaux à fourrure, la poussière, la moisissure et les odeurs fortes.

La médication

  • Tous devraient connaître la médication d’urgence, quand et comment l’utiliser.

N.B. L’enfant devrait avoir sa médication à portée de main en tout temps, si possible sur lui-même.

Chez les jeunes enfants, l’asthme est souvent déclenché par un rhume. Il est donc important de bien se laver les mains et d’avoir une bonne hygiène nasale. Il est recommandé de pratiquer une hygiène nasale tous les jours, et plusieurs fois par jour si nécessaire.

Il est aussi conseillé de faire vacciner l’enfant et toute sa famille pour la grippe.

Les exercices

Il est recommandé à un asthmatique de pratiquer un sport, faire des exercices parce que l’activité physique renforce les muscles respiratoires. Ce qui devient très utile lorsque la personne est en crise d’asthme. Ainsi, il n’y a pas d’objection à ce que l’enfant asthmatique fasse de l’éducation physique à l’école. Cela lui sera défendu seulement s’il est en difficulté respiratoire. Si l’enfant s’essouffle facilement quand il fait de l’activité physique, il peut prendre 2 bouffées de salbutalmol (la pompe bleue (ventolin, apo-salvent)) 10 minutes avant l’activité.

Attention : Demandez toujours à votre médecin si ces recommandations s’appliquent à votre enfant.